Pour qui tu te prends : une autofiction en métamorphose

Avec l'artiste chorégraphique Laurence Pagès (Compagnie du Petit côté)

COLLÈGE TRAVAIL LANGEVIN, BAGNOLET

24 élèves de 4e

Laurence Pagès partage ici avec une classe de 4e ses réflexions sur l’identité, en abordant avec les élèves les problématiques qu’elle traverse tout au long du processus de création de sa pièce « Pour qui tu te prends – une autofiction en métamorphose ». Dans cette performance, elle entame une réflexion sur l’identité : se prendre pour, se réinventer soi-même pour échapper à une assignation, balayer les multiples facettes d’une identité réelle, inventée, fantasmée en s’incarnant dans une série de figures.

 

Les élèves sont amenés à se demander comment nourrir l’autofiction à partir de souvenirs, désirs personnels ou problématiques sociales. En faisant le parallèle entre ce que l’on vit et ce que l’on fantasme, individuellement, de façon intime, mais aussi de façon collective, elle souhaite amener les élèves à construire des figures, des corps qui portent des formes de transgressions, de résistances sociales ou personnelles.

 

« Pour qui tu te prends » est un projet sur la transformation, la métamorphose et le travestissement (changement de costumes,  changement de peau...) qui vise à faire émerger des corps et une gestuelle nouvelle.

Dispositif La Culture et l'Art au Collège – Département de la Seine-Saint-Denis