Rencontres avec les artistes

animées par Gérard Mayen

Les Rencontres chorégraphiques vous proposent un temps de discussion avec les artistes, à l’issue des représentations, afin d’échanger autour de l’univers artistique du chorégraphe.

 

CINDY VAN ACKER
jeudi 15 mai
à l’issue de la représentation
au Centre national de la danse – Pantin

 

PERE FAURA
mardi 27 mai
à l’issue de la représentation
au Colombier – Bagnolet

Parcours de Pere Faura

Né à Barcelone, Pere Faura est un artiste multiple, formé en chant, en musique et en danse, dont le travail se caractérise par l’appropriation de certains éléments de la culture pop (la musique, le striptease, le karaoké, le porno) comme des ingrédients de mémoires collectives qu’il (re)mixe à la manière d’un « DJ pluridisciplinaire ». Il conçoit la chorégraphie comme un lien entre les divers éléments du théâtre. Diplômé de l’Institut du Théâtre de Barcelone et de la School for New Dance Development d’Amsterdam, il a été chorégraphe résident au Teatro Frascati à Amsterdam, en 2007. De retour à Barcelone en 2011, il débute une collaboration avec différents centres artistiques comme la Caldera, la Porta, le Mercat de les Flors, mais aussi le Musée Reina Sofia ou le Matadero, à Madrid, pour des commandes et des performances. En tant qu’interprète, il travaille avec des chorégraphes comme Ivana Müller, Jérôme Bel ou Xavier Le Roy (dont le projet Rétrospective présenté en 2012 à la Fondation Tàpies de Barcelone). Il tourne actuellement avec les pièces Striptease et Diari d’accions et travaille à son nouveau projet Sin baile no hay paraíso (Sans danse il n’y a pas de paradis), depuis 2013.