© José Carlos Duarte
Portugal — France

João dos Santos Martins / Cyriaque Villemaux

Autointitulado

  • Mercredi 18 mai 2016  • 20h 30
  • Jeudi 19 mai 2016  • 20h 30
  • Vendredi 20 mai 2016  • 20h 30

    Centre national de la danse

duo • 70 minutes [première en France]

ENGLISH

 

Autointitulado was made in order to forget a number of improvisations we danced in a studio designed for that purpose. These recorded dances, deleted ever since, carried residues that we identified as influences, as many striking images. Each known or anonymous model, whose weight stiffens our limbs, has inspired the composition of dances according to our memory. The time gaps between the models we reproduced suppose a kind of narration. We did not exaggerate its effects. It is not about another staged dance history but a studio practice brought out of the aquarium to be asphyxiated once for all. If only.”

Cyriaque Villemaux and João dos Santos Martins.

    Avec Autointitulado, João dos Santos Martins et Cyriaque Villemaux proposent une manière singulière de parcourir l’histoire de la danse : en s’attachant non pas à une danse en particulier mais à une série de danses, et plus encore une série de souvenirs de danse.


    Construite à partir d’improvisations enregistrées pour être ensuite examinées et développées en fonction de ce qu’elles font revenir à la mémoire, la chorégraphie est conçue comme une répétition au double sens du terme : celle du travail préalable à la pièce et celle de la reprise de phrases, de mouvements (re)connus.


    Autointitulado forme un collage de fragments, à l’image de ces vidéos projetées sur un panneau blanc qui égrènent des plans au cadrage incertain, auxquels font écho des sons mêlant bruits de circulation, cris d’oiseaux, bribes de voix, fonds musicaux familiers. Les chorégraphes invitent ainsi à visiter la danse comme les touristes visitent les villes : avec la nonchalance du promeneur en vacances (les images comme les sons ont été pris dans de grandes villes européennes au coeur de l’été) et la curiosité pour les grands monuments du passé.


    Autointitulado est alors comme un album qui fait défiler les images marquantes, les réminiscences de danse, les traces qui demeurent dans l’après-coup. À partir de ces fragments d’images à la fois familières et neuves par leur agencement, João dos Santos Martins et Cyriaque Villemaux invitent chacun à compléter la part manquante, à construire son propre chemin.

 

Conception, interprétation : Cyriaque Villemaux, João dos Santos Martins
Création lumières : Rui Monteiro

Production : Circular Cultural Association
Coproduction : Circular Performing Arts Festival (Vila do Conde), Alkantara Festival (Lisbonne) dans le cadre du réseau DNA (Departures and Arrivals) co-fondé par le programme Europe Créative et l’Union Européenne
Résidences : Alkantara (Lisbonne), O Espaço do Tempo (Montemor-o-Novo), danceWeb (Vienne) dans le cadre de Life Long Burning financé par le Programme culture de l’Union européenne, A22 (Gaia), Graner (Barcelone), Circular Performing Arts Festival (Vila do Conde)
Soutiens : Fondation Calouste Gulbenkian, Teatro Sá da Bandeira (Santarém)

Parcours de Cyriaque Villemaux

Cyriaque Villemaux a étudié la danse contemporaine au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Diplomé de P.A.R.T.S en 2012, ses œuvres collaboratives FR/EN et G#$*&!/Disagreement/How to dance things with doing ont été présentées à l’événement Sortie d’école du Festival d’automne à Paris. Cyriaque Villemaux a dansé pour Noé Soulier, Xavier Le Roy et a récemment travaillé pour Pierre Leguillon. Il crée en 2013 le livre pour enfant Carte pour le Musée de la danse, avec Julie Kowalczyk. Invité à l’Akademie Schloss Solitude entre 2014 et 2015, il y crée The Stuttgart Pieces and Covers en collaboration avec Néstor Garcia Díaz et Boglárka Börcsök.

Parcours de João dos Santos Martins

Diplômé de l’École Supérieure de Danse de Lisbonne et du Master Danse de l’Université de Montpellier dirigé par Mathilde Monnier en 2013, João dos Santos Martins a suivi une formation au Codarts, P.A.R.T.S. et MA-CuP à l’Université de Giessen, dirigée par Bojana Kunst. En tant qu’interprète il a entre autres collaboré avec Eszter Salamon, Xavier Le Roy, Cão Solteiro Theatre, Ana Borralho et João Galante, Rui Horta et apparait dans les films de Raoul Ruiz, João Botelho et João Pedro Vale. En 2011, il adapte le solo Conquest de Deborah Hay et participe à la reconstruction de la pièce Continous Project - Altered Daily d’ Yvonne Rainer en collaboration avec les étudiants du Master de Mathilde Monnier, Xavier le Roy et Christophe Wavelet. Il présente en 2013 The Rite of Spring co-dirigé par Min Kyoung Lee, Masterpiece, Continued Project en 2015 et produit également une pièce pour le théâtre Praga’s Tropa Fandanga en 2014. João dos Santos Martins reçoit les bourses ESD-IPL 2008/2009, danceWeb 2010, Centro Nacional de Cultura (2010), ENPARTS (2010/2011) et celle de la Fondation Calouste Gulbenkian (2011-2013). Il est actuellement artiste associé à Circular Cultural Association.