Bart Grietens
Belgique

Alexander Vantournhout & Bauke Lievens

ANECKXANDER

  • Samedi 27 mai 2017  • 18h
  • Dimanche 28 mai 2017  • 18h 30

    La Chaufferie

Solo • 50 min [ à partir de 15 ans ]

ENGLISH

ANECKXANDER” is a solo in a minimal setting for one acrobatic body, a handful of carefully selected objects and three variations on a piece of piano music by Arvo Pärt. Balancing on the fine line between tragedy and comedy, Alexander/Aneckxander rewrites the autobiography of his own body: from subject to object to matter. The result is a raw self-portrait in which the body both exposes itself to and tries to escape from the prying eyes of those looking at it.

 

Un jour, un danseur dit à Alexander Vantournhout qu'il avait un long cou et plaisanta en l'appelant Aneckxander (« cou » se disant « neck » en anglais). Alexander se mit alors à réfléchir à la manière dont son corps est construit et à celle que peuvent avoir les autres de le percevoir.


Avec ANECKXANDER, il teste donc ses irrégularités et ses possibilités corporelles. Nu, il essaie des postures, creuse son corps, fait disparaître sa tête, se tord, se cherche, se maintient dans des équilibres précaires, faisant naître des formes étranges.


Puis il rejoue à plusieurs reprises les mêmes séquences, à quelques écarts près, accompagné par trois variations au piano d'Arvö Part. En utilisant des objets censés dissimuler ses faiblesses – des chaussures à plateformes pour camoufler ses courtes jambes, une collerette blanche pour masquer son long cou, des gants de boxe pour protéger ses poignets – il obtient l'effet inverse : ces « prothèses » soulignent au contraire ce qu'elles étaient supposées cacher et mettent en exergue la douleur, l'effort, et la tragédie qui consiste parfois à se fixer avec entêtement des objectifs hors d'atteinte.


Son solo oscille sans cesse entre le brio et la souplesse - venu du cirque et de la danse, Alexander Vantournhout est extraordinairement mobile et habile - et la vulnérabilité de celui qui échoue, se reprend, et tombe, de plus en plus brutalement. Sous-titrée « une autobiographie tragique du corps », la pièce interroge les représentations conventionnelles et la ligne parfois ténue qui sépare la monstruosité et la virtuosité du performer ; l'effroi et l'empathie du spectateur.

CONCEPTION : Alexander Vantournhout, Bauke Lievens
INTERPRÉTATION : Alexander Vantournhout
DRAMATURGIE : Bauke Lievens
AIDE À LA DRAMATURGIE : Dries Douibi, Gerald Kurdian
REGARDS EXTÉRIEURS : Geert Belpaeme, Anneleen Keppens, Lore Missine, Lili M. Rampre, Methinee Wongtrakoon
MUSIQUE : Arvo Pärt
COSTUMES : Nefeli Myrtidi, Anne Vereecke

PRODUCTION : NOT STANDING (Belgique)
COPRODUCTIONS : Circus Next, Les Subsistances (Lyon), Festival PERPLX Kortrijk-Marke (Belgique), Festival novog cirkusa Zagreb (Croatie)
RÉSIDENCES : Kunstencentrum Vooruit Gent (Belgique), Circuscentrum Gent (Belgique), CC De Warande Turnhout (Belgique), Festival PERPLX Kortrijk-Marke (Belgique), Centro Cultural Vila Flor
Guimarães (Portugal), Les Migrateurs (France), Subtopia Norsborg (Suède), CC De Spil Roeselare (Belgique), La Brèche Cherbourg (France), Les Subsistances (France), STUK Leuven (Belgique)
SOUTIENS : Province de la Flandre Occidentale, Gouvernement Flamand, Circus Next – dispositif Européen coordonné par Jeunes Talents Cirque Europe et soutenu par la Commission Européenne


Avec le soutien des Autorités flamandes